ladepecheCe dimanche, Villefranche XIII Aveyron recevait Lescure-Arthès XIII pour le compte de la demi-finale du championnat de France. Pour l'occasion, Henri-Lagarde avait retrouvé un sacré air de fête avec notamment des tribunes aux couleurs rouge et bleu côté Villefranche et bleu et jaune côté Lescure. Au coup de sifflet final, ce sont les Lescuriens qui ont validé leur billet pour la finale 2018 en s'imposant sur le score de 8 à 31.

Durant les vingt premières minutes, les deux équipes vont livrer un combat sans concession. De chaque côté, on veut imposer sa puissance et sa vitesse. Les impacts sont rudes, les défenses ne s'en laissent pas conter et le score reste vierge. Il faudra attendre la 20e minute pour voir Jake Steadman donner l'avantage aux Loups sur pénalité. Malgré ce désavantage au score, les visiteurs ont déjà donné des signaux qu'il faudrait compter sur eux. Leur jeu est plus vif, plus rapide derrière le tenu. Rapidement, ils reviennent au score pour passer devant. Le bateau villefranchois tangue, la réaction locale tarde et est souvent imprécise. En face, au contraire, l'efficacité est bien présente, toutes les situations de marquer sont exploitées et deux essais viennent s'ajouter avant la pause. Au retour des vestiaires, les Villefranchois se ruent à l'attaque mais en vain : aucune action n'aboutit, contrairement aux visiteurs qui marquent (un drop et un essai transformé) sur leurs deux premières incursions dans le camp aveyronnais. Menés par 2 à 25, la tâche des Loups s'avère difficile mais pas impossible. Hélas ! leurs attaques échouent sur un petit rien. Pas moins de trois essais seront refusés lors de cette période aux locaux pour une faute sur le dernier pas. Ajoutés aux trois également refusés en première période pour les mêmes raisons, les Villefranchois ne pouvaient s'imposer. Ce dimanche, il est certain qu'il a manqué aux Loups de la fraîcheur physique et ce petit plus qui avait fait leur force durant toute la saison. Dommage et bravo à Lescure.

Alain Dintilhac

https://static.ladepeche.fr/content/media/image/zoom/2018/05/15/201805151601-full.jpg

L'entrée des équipes sur la pelouse de Lagarde./ Photo DDM.

http://ejournal.ladepeche.fr/epaper/xml_epaper/Aveyron/15_05_2018/pla_4576_Aveyron/xml_arts/109295963.jpg

 

http://ejournal.ladepeche.fr/epaper/xml_epaper/Aveyron/15_05_2018/pla_4576_Aveyron/xml_arts/109295960.jpg

 


La belle journée des scolaires

À l’occasion de la demi-finale du championnat Élite 2, Villefranche XIII Aveyron, sous l’impulsion de Nicolas Maucuit, chargé du développement au club, avait invité les scolaires à cette rencontre. Pour cela, Nicolas Maucuit avait mis sur pied tout un programme ludique en collaboration avec l’école des jeunes. Dès 11 heures, nombreux étaient ceux qui avaient répondu à cette invitation et qui piaffaient d’impatience pour participer aux ateliers : maquillage, préparation du lâcher de ballons, ateliers ludiques de rugby XIII. Malgré une météo quelque peu maussade, l’ambiance était à la fête et à la bonne humeur. Après le pique-nique, distribution des claps claps, haie d’honneur pour les deux équipes. Puis grand moment de fête, le lâcher de ballons sur la pelouse en compagnie des joueurs ! Quel plaisir devant des tribunes bondées et papa maman ! Et même si la victoire n’a pas souri aux « bleu et rouge », cette journée restera gravée dans les mémoires de ces jeunes supporteurs !

http://ejournal.ladepeche.fr/epaper/xml_epaper/Aveyron/15_05_2018/pla_4576_Aveyron/xml_arts/109255270.jpg