ladepecheCe dimanche, sonnait la rentrée des seniors Fédérale de Villefranche XIII Aveyron, qui accueillaient la formation de Pujols, une référence dans le milieu treiziste. Pour cette première rencontre, les Villefranchois alignaient L. Sournac, Morizot, Erwann Saviard, Joris Hugounet, Gaël Montignoul, Gabin Barthélemy, Gaylord Bosc, Mourad Aguida (cap.), Olivera, Kévin Sournac, Pujol, David Lacombe, Pedèches, Arribas, Alexandre Pegourié, Roux, Pereira.

Face à une formation lot-et-garonnaise très expérimentée, les locaux entraient sur le terrain avec deux handicaps certains : leur inexpérience et le manque de repères. Pour ceux-ci, leur objectif principal était d'entrer dans la compétition et de créer un collectif sans penser forcément au classement. L'objectif des visiteurs était bien de s'imposer afin de jouer le haut du classement. Bien articulés autour de trois ou quatre joueurs, maîtres du jeu, les Aquitains ont empoché le gain du match sur un score de 10 à 30 en sachant se nourrir des erreurs de l'adversaire. C'est sur un exploit personnel (8e) que ceux-ci ouvrent la marque. Deux minutes plus tard, Kévin Sournac va en dame pour les Loups. Il faut attendre la 23e pour voir Pujols sur un nouvel exploit personnel prendre un peu le large. De leur côté, les Loups ne baissent pas les bras mais trop de fautes annihilent leurs efforts. Par deux fois, l'essai est refusé pour une infime erreur. À la pause, Pujols mène par 4 à 10.

La seconde période voit des locaux entreprenants, Erwann Saviard concrétise la domination aveyronnaise (56e). Le score est de 10 à 14 mais l'expérience visiteuse va frapper. Profitant d'un ballon cafouillé, les visiteurs scorent (60e). La réaction villefranchoise ne sera pas efficace, Pujols fait le break à la 75e pour mener 10 à 26. Les Villefranchois s‘inclinent mais ont travaillé pour le futur.

La Dépêche du Midi

https://static.ladepeche.fr/content/media/image/zoom/2018/10/16/201810161228-full.jpg

Les seniors Fédérale ouvraient, ce dimanche, à Henri-Lagarde./ Photo DDM