ladepecheCe dimanche 31 octobre, Villefranche XIII Aveyron accueillera, pour le compte du Championnat Elite 2, les Sharks de Montpelier. En lever de rideau, les seniors Fédérale recevront Villefranche d’Albi. En recevant leurs homologues tarnais, les Villefranchois peuvent s’attendre à une rencontre d’une intensité supérieure que celle jouée devant Ramonville.

En effet, les visiteurs sont des habitués de cette compétition et affichent une grande expérience. De plus, Villefranche d’Albi s’inscrit dans l’organisation des clubs du Tarn, en étant réserve de Réalmont qui évolue en Division Nationale. Avec à son actif deux rencontres, une victoire et une défaite, Villefranche d’Albi sera un "sérieux client".

En Elite 2, les Loups accueilleront donc les Sharks Montpellier XIII pour le compte de la 4e journée. Après leurs deux victoires face à Gratentour et Salon-de- Provence, les joueurs de Mark Faumuina et Christian Lautrette se doivent d’ajouter un autre succès. Promus cette saison, les Héraultais entendent bien figurer dans cette compétition. Le groupe de joueurs, entraîné par Ludovic Pena et Etienne Niel, n’a, à son actif, qu’une seule rencontre face à Baho. Bien que battus sur un large score, les Montpelliérains n’ont rien lâché. Présentant un groupe jeune et peu expérimenté à ce niveau, les joueurs du président Julien Lasserre peuvent s’appuyer sur l’apport de leurs recrues anglaises, Rory Nettleton, Kieran Lewis, Anthony Dyne et Leuan Hancock ainsi que sur celui de l’expérimenté Adrien Carcy, ex-Stade Rochelais notamment.

Bilan comptable positif
Du côté des Loups, le bilan comptable est positif avec 2 victoires pour 3 rencontres, dont celle à Salon dimanche dernier. Et si les trois points de la gagne satisfaisaient pleinement le staff, Mark Faumuina ne pouvait que noter les manques du jeu proposé : indiscipline, trop de fautes et un manque de rigueur évidant dans la mise en place du système de jeu. Nul doute, qu’avec son expérience, celui-ci n’aura pas manqué de rectifier le tir lors des entraînements.

A. D.

Les bénévoles toujours sur le pont./Photo DDM, A. D.

Les bénévoles toujours sur le pont./Photo DDM, A. D.