Gratuit ! Les infos du club par sms

Qui est en ligne ?

Nous avons 73 invités et aucun membre en ligne

Anniversaires

aujourd'hui
demain
dans 5 jours
dans 6 jours

Liens directs

FFR XIII
Le site de la fédération
Dragons Catalans
Le site du club de Superleague
Forum Rugby XIII
Rugby XIII - Le forum le plus populaire !
Toulouse XIII
Le site du club de Championship

Suivez nous sur...

30-10-2022 15:00

Statistiques du joueur

Qté Evènement Heure
WILLIS Corey 1 Essai 2'
WILLIS Corey 1 Essai 75'
JOHNSTONE Sam 1 Essai 21'
JOHNSTONE Sam 1 Essai 41'
LAFON Luc 1 Essai 30'
GOHON Martin 1 Essai 35'
ROUX Alexandre 1 Essai 45'
UGAIA Nickson 1 Essai 55'
PALLARES Romain 1 Essai 60'
LAFON Christopher 1 Essai 67'
FOURQUET Pierre 1 Essai 72'
WILLIS Corey 10 Transformation
Heure Evènement Qté

ladepecheVillefranche 64 - Entraigues 10 - Stade Henri Lagarde. - Mi-temps : 24-4. - Spectateurs : 200.
Villefranche : 11 essais Willis (2e, 75e), Jonhstone (21e, 41e), L. Lafon (30e), Gohon (35e), Roux (45e), Ugaia (55e), Pallares (60e), C. Lafon (67e), Fourquet (72e) ; 10 transformations Willis (2e, 21e, 30e, 35e, 41e, 45e, 60e, 67e, 72e, 75e)

Entraigues : 2 essais Preel (9e, 80e) ; 1 transformation de Preel (80e).
Carton jaune Entraigues : Hamri (59e).

Equipes
Villefranche : L. Lafon - Nunigé, Ugaia, Fourquet, Brugel - Willis, Pallares - Roux - C. Lafon, Ginestet - Nikolic, Vigroux, Yeche. Puis : Bouscayrol, Jonhstone, Gohon, Al Ghannoufi.
Entraigues : Hamri - Drouche, Grosson, Romain, Samai - Alyou, Alvado - Moreno - Hammouch, Nwia - Preel, Andreucetti, Esteve. Puis : Ahamada, Zhara et Benadna.

Hier après-midi, Villefranche-du-Rouergue a surdominé Entraigues, à domicile, lui chipant ainsi la tête du classement.

Quelle victoire. Sans aucun doute la meilleure depuis le début de saison. Car oui, Villefranche s’était déjà imposé en marquant plus de 60 points il y a trois semaines, à la maison, contre les Lot-et-Garonnais de Tonneins (64-0), mais cette fois, l’adversaire était d’un tout autre prestige. En effet, sur ses trois premiers matches, Entraigues n’avait pas connu la moindre défaite, ce qui faisait de lui le leader incontesté d’Élite 2, juste devant le club ouest-aveyronnais. Mais si on se fie au spectacle proposé par ce dernier hier après-midi, cette hiérarchie ne semblait pas lui convenir.

Un Willis des grands jours

Dès la deuxième minute de jeu, un homme à la chevelure blonde et à l’accent australien prononcé a décidé de sortir son habit de lumière, pour permettre à Villefranche de prendre les devants. Quatre, puis six à zéro, grâce à la seule œuvre de Corey Willis : le festival aveyronnais était lancé. Et le joueur de 26 ans tout droit venu du pays des Kangourous ne s’est pas arrêté là. Tout au long de la partie, ce dernier s’est amusé à faire sauter la défense adverse, et à distribuer de merveilleux ballons à ses coéquipiers. Sans parler, bien sûr, de ses dix transformations sur onze tentatives. Un régal. "J’ai de très bons coéquipiers, qui croient en moi, donc c’est plus facile. J’essaye de donner le meilleur de moi-même à chaque fois. Tout le monde a fait le job aujourd’hui, c’était vraiment beau à voir", a-t-il salué après le match.

Un festival pour la dernière d’Anselme

Cette magnifique partition jouée par Willis et son orchestre villefranchois, menant à une large victoire 64-10 et à un passage en tête du championnat, vient conclure de la meilleure des manières l’intérim d’Éric Anselme en Aveyron. En effet, s’il ne le savait pas encore au moment du coup de sifflet final, le titulaire au poste, David Collado, parti avec la France au mondial, s’apprête à reprendre sa place, suite à l’élimination des Bleus hier soir face aux Samoa (4-62). Un passage éclair d’Anselme couronné de succès, puisque l’ancien du Toulouse Olympique aura réussi à hisser l’équipe sur le trône d’Élite 2 juste avant de partir…

Mathis Fessard

commentaires