ladepecheArticle du 24/07/2013

Si tout semble très calme du côté de Villefranche XIII Aveyron, la torpeur estivale n’empêche pas les dirigeants villefranchois de s’activer, tant pour la préparation du rendez-vous festif estival du bœuf à la broche ainsi que pour la préparation de la prochaine saison sportive en élite 2.

Nouvelle recrue. Le club villefranchois vient de bénéficier de la signature de Romain Teulade, qui arrive de Figeac XV. Âgé de 22 ans, ce joueur peut évoluer soit en demi de mêlée, soit au centre. Après un temps d’adaptation nécessaire à la pratique du rugby à XII, nul doute que celui-ci qui a déjà évolué en fédérale 2 et 1 apportera un plus indéniable.
La nouvelle formule de l’élite 2. Avec douze clubs, l’élite 2 se renforce et le niveau de jeu augmente de saison en saison. Aussi, cette saison, les clubs ont été répartis en deux poules pour la première phase. Villefranche XIII Aveyron évoluera en poule ouest et connaît ainsi ses adversaires: Réalmont, Albi, Saint-Gaudens, Tonneins et Toulouse-Jules-Julien.

Une poule très disputée. Avec des matchs qui ressembleront tous les dimanches à des derbys, la poule ouest se révèle très difficile: Albi et Saint-Gaudens ont déjà affiché leurs ambitions avec un recrutement de feu, Réalmont évoluera sur sa dynamique du titre de champion de France de DN1, le TJJ sera toujours réserve de Toulouse Olympique qui vise titre et coupe en élite 1. Quant à Tonneins, le vivier de joueurs en Aquitaine, lui permet d’associer des anciens villeneuvois d’élite 1 aux jeunes formés.

Un magique week-end pour débuter. Le championnat débutera par un magique week-end à Montpellier, les 28 et 29 septembre. Cette formule réunira sur deux jours tous les clubs d’élite 2 pour la première journée du championnat. Pas moins de 6 rencontres au programme! Villefranche XIII Aveyron affrontera le RC Carpentras.

La Dépêche du Midi

http://static.ladepeche.fr/content/media/image/zoom/2013/07/24/201307241579-full.jpg

Romain Teulade en compagnie des deux coprésidents, Sébastien Marty et Nicolas Alquier. /Photo DDM