ladepecheEn ouvrant le championnat Élite 2 à Montpellier face à Carpentras XIII, les Villefranchois partaient avec quelques incertitudes. Où en étaient-ils question cohésion ? Quels progrès avaient ils réalisés dans le domaine physique depuis leur match amical à Tonneins ? Autant de questions auxquelles la rencontre face aux Vauclusiens pouvait donner une réponse.

Un match en deux temps
Durant toute la première mitemps, les Villefranchois ont manqué de cohésion: beaucoup de fautes de mains, beaucoup de pénalités sifflées contre eux. Une mi-temps à rendre le ballon à l’adversaire, ce qui s’est traduit tout naturellement au score. Menés par 4 à 18, les Rouergats ont montré un tout autre visage dans le second acte. Conquérants, dominateurs, ceux-ci ont laissé «sans voix» leurs adversaires. En marquant 3 essais à 0 dans ce deuxième acte, les Villefranchois ont recollé au score pour finalement partager les points.

Le tournant du match
Sur le deuxième essai marqué à la 60e minute, la transformation de Teulade a heurté la barre et a privé les Aveyronnais de la victoire.

Une équipe fortement renouvelée
C’est avec une formation fortement remaniée que Villefranche XIII Aveyron a ouvert le championnat. Sur la liste des 17, seulement 8 joueurs évoluaient sous les couleurs rouge et bleu la saison passée. Zhivatov, Cazes, Teulade, Portal et Rémi Lafon débutaient en équipe fanion; par contre, pour Dintilhac, Roux, Delpech, Christopher Lafon, c’était leur retour.

Les premiers résultats
Au vu des premiers résultats, la lutte sera très serrée. Albi a marqué les esprits en s’imposant facilement par 40 à 14 face à Lyon. Tonneins, Saint-Gaudens et Réalmont se sont inclinés mais de justesse. D’ailleurs, Tonneins et Réalmont empochent le bonus défensif.

Prochain match
Dimanche 6 octobre, déplacement à Réalmont, un match à hauts risques pour les Loups.