ladepecheVillefranche XIII Aveyron-Saint-Gaudens : 16- 40 Mi-temps : 6 à 30
Villefranche XIII Aveyron : Valette, Renaud, Zhivatov, Delpech, Lafon, Teulade, Lautrette, Guassab, Bosc, Pégourié, Levade, Russery, Dintilhac (cap), Stoëcklin, Falloux, Lacombe

 

Saint-Gaudens : Agasse, Roux, Chateau, Courtade, Meynaud, Dumas, Kebdani, De Souza, Maclou, Coyle, Bueno, Damien et Laurent Trescasa, Viscay, Senrtenac, Lonjou, Monytserrat. Villefranche XIII Aveyron : Essais : 3 : Teulade (29e, 75e) ; Dintilhac (70e) Transformations : 2 ; Lautrette Saint-Gaudens : Essais : 7 ; Coyle (8e) ; Maclou (14e) ; Chateau (23e, 39e) ; Agasse (26e) ; Meynard (58e) ; Dumas (60e) Transformations : 6, Agasse,

Décidément, pour Villefranche XIII Aveyron, cette saison débute sous les pires auspices : à l’issue de l’entraînement de vendredi, Christopher Lafon et Aurélien Puech ont du déclaré forfait ainsi qu’Andreï Olari victime d’un accident de la route également. C’est donc une équipe encore fortement remaniée qui a dû relever le défi face à une équipe commingeoise en pleine euphorie, Pourtant, les Villefranchois prennent le match en main et mettent en danger la ligne adverse,
D’ailleurs c’est sur une attaque locale lancée de ses 20 mètres, que les visiteurs vont exploiter une faute des Villefranchois (8e) par Coyle ; Première incursion saint-gaudinoise, et premiers points ! Le ton est donné. Durant vingt minutes, les Haut-Garonnais vont conclure trois autres actions sur quatre menées dans le camp rouergat. Maclou (14e) ; Chateau (23e) et Agasse conclut une magnifique attaque (26e), Les villefranchois courent derrière le score mais sans grande réussite. Teulade est enfin récompensé (29e), Lautrette passe la transformation. les Loups reviennent dans le match mais sur un en-avant villefranchois dans le camp adverse, Chateau s’échappe pour clore le score de cette première mi-temps.

En seconde période, les Loups rectifient le tir même s’ils doivent se passer des services de Russery et Bosc (tous deux blessés à l’épaule). En terminant leurs chaînes tactiques, ils mettent en danger la défense commingeoise. Mais le réalisme est côté visiteur , l’essai de Dumas (60e) en est l’illustration parfaite : Sur un coup de pied à suivre, le rebond trompe le défenseur local pour aller dans les bras du saint-gaudinois. Bien que menés au score, les Loups n’entendent pas lâcher le match et repartent à l’assaut. À 13, n’ayant plus de solution sur le banc, ils terminent fort et font douter leurs adversaires. Tout d’abord, le capitaine Dintilhac exploite un magnifique service intérieur pour aplatir sous les poteaux (70e). Ensuite, Teulade est au relais de Delpech pour marquer son deuxième essai. Il faut toute l’expérience des Kebdani, Trescasa et Coyle pour colmater les brèches dans la défense haut-garonnaise Malgré cette réaction, les Loups doivent s’incliner mais n’ont pas perdu espoir.

AD