ladepecheXIII. Élite 2.Villefranche-de-Rouergue évoluera, dimanche, à Toulouse, contre le club de Jules-Julien

Dimanche à 15 heures, au stade Struxiano, Toulouse Jules-Julien reçoit Villefranche. Villefranche XIII Aveyron : Zhivatov, Delpech, Dintilhac, Rémi Lafon, Teulade, Cazes, Pégourié, Guassab, Olari, Valette, Lautrette, Stoëcklin, Levade, Moody, Lacombe, Falloux, Puech, Renaud. Blessés : Christopher Lafon, Russery, Bosc, Roux, Portal, Romans.

Nouveau déplacement ce dimanche pour les Loups qui iront affronter Toulouse Jules-Julien sur leur stade de Struxiano pour une nouvelle rencontre qui s’annonce fort difficile pour les Rouergats. Encore privés de nombreux titulaires, les Villefranchois seront encore obligés de présenter une équipe remaniée. En raison de la cascade de blessés, les co-entraîneurs Jérôme Vincent et André Olari se retrouvent dans une situation où ils ne peuvent pas faire tourner leurs joueurs.
La répétition des efforts commence à se faire sentir. Ainsi, dimanche, face à Saint- Gaudens, en raison d’un banc décimé, plusieurs joueurs ont dû effectuer la totalité du match. Si du côté des lignes arrière cela ne pose pas trop de problèmes, par contre chez les avants, les organismes commencent à sentir certains traumatismes. Russery et Bosc, blessés à l’épaule, seront absents ce dimanche. Côté rentrée, Olari devrait retrouver sa place dans la charnière et Andrew Moody, arrivé cette semaine, apportera un plus indéniable. Malgré ces retours, les Loups devront répondre présents face à des Toulousains qui affichent des résultats a priori en demi-teinte mais à s’y méprendre. Bien qu’ils accusent deux défaites pour une victoire, les Hauts-Garonnais seront cette saison encore de sérieux prétendants.
À l’analyse, on s’aperçoit que ceux-ci ont concédé leurs défaites face aux deux grosses cylindrées de l’Élite 2 : Baho et Albi, deux clubs qui n’accusent que des victoires et ce sur des scores fleuves. Face à Baho, les banlieusards toulousains ne se sont inclinés que de deux petits points. Et si face à l’ogre albigeois qui aligne des victoires sur des scores dépassant les quarante points, le Toulouse Jules- Julien a été l’adversaire qui a le plus résisté, alors gare à ne pas prendre au sérieux Toulouse Jules- Julien, réserve du Toulouse Olympique. Les Villefranchois le savent, le pari est difficile mais....

A. D.


Les Loups à Toulouse

Ce dimanche, les Loups se déplacent à Toulouse pour affronter les Broncos de Toulouse Jules-Julien, au stade Struxiano. Pour ce voyage en terre haute-garonnaise, la formation villefranchoise enregistrera un chassé-croisé entre blessés de dimanche dernier et le retour de certains. Au bilan et encore une fois (et ce depuis le début de saison), les co-entraîneurs ne pourront disposer de tout leur effectif afin de composer leur groupe. Ainsi, Russery et Bosc seront absents durant trois semaines alors qu’Olari devrait revenir ainsi que Cazes. Par contre, l’incertitude plane pour Puech, Roux. Portal et Christopher Lafon ne seront pas rétablis.
Côté bonne nouvelle, Andrew Moody, arrivé cette semaine, devrait être aussi sur la feuille de match, un plus indéniable. Rappelons que la saison passée, Andrew a été le meilleur marqueur d’essai villefranchois. Pour les Villefranchois, la confrontation de ce dimanche risque encore de s’annoncer difficile, d’autant que Toulouse Jules-Julien, réserve du Toulouse Olympique, n’a pas revu à la baisse ses ambitions. Formée de joueurs d’expérience, cette formation sait jouer juste, il lui suffit de peu d’occasions pour faire fructifier son capital points. Avec des joueurs capables de faire la décision sur exploit personnel, les banlieusards toulousains restent de sérieux adversaires. De plus, comme ce week-end, le Toulouse Olympique ne joue pas en Élite 1, l’entraîneur Canton aura la possibilité de puiser dans l’effectif premier, un avantage certain !

Juniors

Pour leur deuxième match de la saison, les juniors villefranchois joueront en lever de rideau de l’équipe première. Les jeunes Loups continuent leur apprentissage dans ce championnat juniors National. Et si dimanche dernier, face aux Saint-Gaudinois, vice-champions de France et détenteurs de la Coupe de France, les Rouergats s’étaient inclinés, ce dimanche, ils devraient opposer une meilleure résistance.

La Dépêche du Midi

http://static.ladepeche.fr/content/media/image/zoom/2013/10/19/201310192006-full.jpg