ladepecheCe mois-ci, ce sera le grand rendez- vous pour l’équipe féminine de Villefranche XIII Aveyron : elles vont entrer en lice dans le cadre du championnat de France division national (par ailleurs un championnat Elite regroupe d’autres formations). Cela fait maintenant deux saisons que les féminines villefranchoises préparent leur arrivée en championnat : dimanche 10 novembre, premier match avec la réception de l’entente Villefranche- d’Albi-Saint-Juéry.

Ce championnat se déroule en deux périodes: la première qualificative pour le championnat national division nationale. La deuxième phase verra les équipes qualifiées en découdre pour le titre national DN, les équipes non qualifiées disputeront le challenge National promotion. Pour leur première année, on peut dire que les Villefranchoises se retrouvent en très bonne compagnie avec l’entente Villefranche- d’Albi-Saint-Juéry, le RC Saint-Gaudens et la mythique AS Carcassonne.
Retrouver sur sa route de telles formations habituées aux joutes du championnat est donc une entrée en matière de haute voltige! Quoi qu’il en soit, les protégées de Philippe Carnus n’entendent pas jouer les faire-valoir même si l’expérience leur fera défaut. Elles entendent bien jouer crânement leurs chances et joueront donc sans complexe face à ces formations. D’ailleurs, la saison passée, lors de leur match amical face à Villefranched’Albi, les locales avaient démontré de réelles qualités.
Depuis le début de saison, elles se retrouvent deux fois par semaine pour leurs entraînements (le mardi et le jeudi, à 18h, stade Henri-Lagarde (contact: 06 35 25 24 13, 05 65 11 03 07) et pour cette saison, leur objectif est d’acquérir du temps de jeu, les résultats arrivant en second.
Le groupe des Villefranchoises: Anne-Sophie Carnus, Laura Razous, Nancy Razous, Lucile Poupliée, Pauline Fred, Aminata Youssouffou, Élodie Bellonie, Léa Boudaud, Pernelle Ebebele- Oke, Guylaine Ribaud, Sephora Lavergne, Anaïs Rossin, Anaïs Mialhe, Julie Ginestet, Claudia Waengene, Stella Martins, Melina Tomas-Ferreira.

Alain Dintilhac