ladepecheÀ Villefranche, Albi bat Villefranche 20 à 16. Villefranche XIII Aveyron : 3 essais Olari (8e) ; Moody (31e) ; Zhivatov (77e).2 transformations Jurgensen. Albi XIII : 4 essais Anselme (12e) ; Durand (20e) ; Boutonnier (51e) ; Araye (68e).2 transformations Boutonnier. Villefranche XIII Aveyron-Albi XIII : 16 à 20 (Mi-temps : 12 à 8).

Villefranche XIII Aveyron : Valette, Cazes, Rémi Lafon, Moody, Renaud, Olari, Morgan, Jurgensen, Stoecklin, Talolua, Levade, Zhovatov, Roux, Dintilhac, Lautrette, Lucas Russery, Guassab.
Albi XIII : Boutonnier, Sabathé, Fafage, Frezouls, Deburgraeve, Durand, Besset, Lamelangi, Marconzak, Terral, Araye, Anselme, Gatumel, Paulin, Buttignol, Galibert, Djafour.

Dans ce derby qui a priori semblait pencher sans contestation en faveur des Albigeois, les spectateurs auront assisté à une rencontre alerte et fort disputée. Les Villefranchois se lancent dès l’entame à l’assaut du camp tarnais, les attaques se succèdent et à la 8e minute, Valette perce plein champ, Olari est au soutien et aplatit sous les poteaux, La transformation de Jurgensen est une formalité. Le ton est donné, les locaux jouent sans complexe face au leader qui réagit quatre minutes plus tard. Anselme va derrière la ligne au terme d’une attaque classique. Les Albigeois appuient mais la défense locale tient. Il faut un exploit personnel de Durand pour permettre au leader de passer devant. Une succession d’attaque-défense prend place sur le terrain, les deux équipes veulent faire le break mais les défenses tiennent. À la 31e, sur une attaque qui balaie toute la largeur du terrain, Moody perce et va sous les poteaux. Avec la transformation, les Villefranchois atteignent la mi-temps sur le score de 12 à 8.

Dès le retour sur la pelouse, le duel entre les deux équipes reprend de plus belle et ce sont les visiteurs qui réussissent à exploiter une faute locale. Boutonnier va à l’essai (51e). Avec la transformation, Albi repasse devant mais l’écart est faible. Le match va se jouer à la 65e minute. Sur une récupération de ballon, Villefranche attaque de sa ligne, Zhivatov s’échappe sur son aile mais est repris in extremis. Albi récupère la possession de balle et sur un coup de pied au rebond favorable, Araye, très actif jusqu’alors, réussit à marquer. Albi mène par 20 à 12. Les Loups nullement découragés repartent à l’assaut. Leur domination est nette. À trois minutes du coup de sifflet final, Zhivatov conclut une attaque locale et marque en coin. 16 à 20 et deux minutes à jouer. Sur la réception de ballon, Villefranche XIII Aveyron attaque de son en-but, la défense albigeoise est sur le point de craquer mais une mauvaise transmission côté local anéantit les derniers espoirs locaux.
Albi l’emporte en poussant un gros ouf de soulagement ! Le point de bonus défensif est une maigre consolation pour les Villefranchois.

A. D.