ladepecheGuy Armitage portera-t-il un jour les couleurs de Villefranche-de-Rouergue ? La question se pose depuis le début du mois. Alors que le championnat d’Elite 2, dans lequel évolue l’équipe aveyronnaise, est toujours à l’arrêt en raison du contexte sanitaire, l’Anglais de 29 ans a été mis à l’essai par le Toulouse olympique, club d’Elite 1, championnat dont les matches peuvent avoir lieu en ce moment.

Selon le club toulousain, Guy Armitage dispose d’un mois pour convaincre le staff de l’engager. Auquel cas il quitterait Villefranche, sans même y avoir disputé le moindre match. En effet, le petit frère de Delon et Steffen, anciens internationaux anglais à XV, a débarqué chez les Loups en début d’année, au moment où les compétitions étaient déjà à l’arrêt. Le polyvalent trois-quart devait pallier le départ de Cyrus Payne en Nouvelle-Zélande.

Arrivé en janvier, l’Angais n’a pas encore pu jouer avec les Loups.

Arrivé en janvier, l’Angais n’a pas encore pu jouer avec les Loups.