ladepecheL'histoire se termine bien pour le club villefranchois. Le 1er octobre, à l'occasion du match d'ouverture du championnat, les Loups reçoivent le club audois Villegailhenc Aragon. Avant la mi-temps, le ton monte entre un dirigeant du Villefranche XIII et l'entraîneur de l'équipe visiteuse. Des insultes fusent et une bagarre éclate en tribunes, où les deux protagonistes se trouvaient. Rapidement, l'incident est maîtrisé par les témoins de la scène. 

Par la suite, la fédération du XIII a ouvert une instruction et une commission de discipline a été saisie. Plusieurs témoins des deux équipes ont été entendus. Les deux protagonistes n'ont pas de licence à la fédération. Vendredi dernier, le verdict est tombé : aucune sanction n'a été prise contre le club villefranchois. 

De son côté, l'entraîneur de  Villegailhenc Aragon a déposé plainte pour coups et blessure.